Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /home/httpd/vhosts/vividkultur.ch/httpdocs/wp/wp-includes/cache.php on line 99

Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /home/httpd/vhosts/vividkultur.ch/httpdocs/wp/wp-includes/query.php on line 21

Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /home/httpd/vhosts/vividkultur.ch/httpdocs/wp/wp-includes/theme.php on line 576
vividkultur » art

Articles taggés avec ‘art’

Les Mystères de l’Art et de la Science

Mardi 16 octobre 2012

Je vous laisse cliquer sur l’image pour aller sur le site en anglais qui raconte cette merveille de livre.
On dit que le jeune Isaac Newton y aurait trouvé sa voie dans la science.

The Lady of Shalott

Lundi 16 avril 2012

“The Lady of Shalott” est une “ballade” Victorienne basée sur la légende Arthurienne, écrite par le poète anglais Alfred, Lord Tennyson (1809 – 1892).

Les premières quatre stanzas du poème décrivent une scène pastorale. Lady of Shallot habite dans un châteu-île situé dans une rivière qui s’écoule vers Camelot, mais on ne sait pas grande chose sur elle.

Les stanzas 5 à 6 décrivent la vie de Lady of Shallot. Elle souffre d’une mystérieuse malédiction et doit continuellement tisser des images sur son métier à tisser sans jamais regarder directement le monde. En fait elle peut uniquement regarder un miroir qui reflète l’extérieur et les gens de Camelot qui passent par son île.


I am half-sick of shadows, said the Lady of Shalott, 1915. John William Waterhouse (1849–1917)

Les images refletées sont décrites comme “les ombres du monde”, une métaphore qui met au clair qu’elles ne sont que des substituts du monde réel qu’elle ne voit pas (”I am half-sick of shadows.”).

Les stanzas neuf à douze décrivent quand Lady of Shallot voit Sir Lancelot passer par son île.
Les sept dernières stanzas parlent de l’effet sur Lady of Shallot après avoir vu Sir Lancelot passer : elle arrête de tisser et s’approche de la fenêtre vers Camelot, en amenant la malédiction.

The Lady of Shalott Looking at Lancelot, John William Waterhouse, 1894

Elle quitte sa tour, trouve un bateau dans lequel elle écrit son nom et se laisse flotter sur la rivière vers Camelot, mais elle meurt avant d’y arriver. Parmi les chevaliers et les ladies qui voient le corps de l’inconnue, il y a Lancelot, qui la trouve charmante.

“Who is this? And what is here?”
And in the lighted palace near
Died the sound of royal cheer;
And they crossed themselves for fear,
All the Knights at Camelot;
But Lancelot mused a little space
He said, “She has a lovely face;
God in his mercy lend her grace,
The Lady of Shalott.”

The Lady of Shalott, based on The Lady of Shalott by Alfred Lord Tennyson, John William Waterhouse, 1888.

Lady of Shallot serait une représentation du dilemme auquel il font face les artistes, écrivains et musiciens : créer quelque chose et célébrer le monde, ou plutôt jouir du monde en y vivant tout simplement.

(source : wikipedia)

Wow… juste wow.

Jeudi 12 mai 2011

Je dois commencer par vous dire que je ne suis pas du tout une lectrice des magazines pour les femmes, mais en regardant le travail artistique d’Inge Jacobsen je les aperçoit différemment.

Elle prend les couvertures des magazines et se met à les coudre avec des techniques de broderie, elle couvre toute l’image avec le fil et reproduit les couleurs et les formes. C’est magnifique, n’est-ce pas?

Quelle patience…je crois que ça doit être comme une sorte de thérapie!

via

Porter du papier!

Samedi 30 avril 2011

Aujourd’hui j’ai visité quelques boutiques design de Genève et j’ai remarqué que les sacs en tissu-papier sont tendance en ce moment…

Les sacs que j’ai vu sont d’origine japonais, ou au moins le design. J’ai trouvé par ailleurs plein de produits japonais qui sont en realité fabriqués en Chine…

En cherchant des alternatives chez les designers indépendants (qui ont en général des prix assez sympas pour une excelente qualité produite localement), j’ai trouvé les sacs origami de Tyvek®, qui fait partie d’un collectif design basé à Tel Aviv.

Moi j’ai ajouté le premier dans ma wishlist ;)

Handpainting Art par Guido Daniele

Samedi 16 octobre 2010

Oui, ce sont des mains… la gestuelle, la peinture et la photo, merveilleux!

via le site de l’artiste : Guido Daniele

L’étang enchanté …

Mercredi 22 septembre 2010

Coucou petit poisson! :)

L’étang échanté… ou Enchanted Pond ;) c’est un projet artistique de Frances Melhop, l’une de mes copines d’Etsy, artiste Néo-zelandaise photographe et parfois illustratrice, elle s’est beaucoup inspirée des comptes de fées…
J’aime beaucoup ses compositions à la fois naîves et characterielles…

Vous aimez?
En ce moment elle a une super promo, plus des détails sur son blog.

Thru religion shadow clouds

Mercredi 15 septembre 2010

Le shadow cloud est un objet surprennant, et c’est un design Suisse en plus!
Les réligions, elles sont toutes vraies, toutes, c’est juste une question de perspective par rapport à l’ombre et la lumière… la preuve? voici la vidéo.

Personellement, je pense que la vérité réside dans la foi, pas dans la réligion. La religion est socialement construite, mais pas la foi, car elle vient du plus profond du coeur humain.

Mais l’objet m’impressionne et je le trouve fascinant!
Pour en savoir plus comment ça marche, visitez le site web des créateurs ici

Art et science…

Mardi 17 août 2010

Le BioGlobe est un ecosystème vivant testé dans l’espace par la Nasa. Des mini crevettes y vivent en parfait équilibre, elles sont nourries uniquement par des elements naturels (microbactéries) crées à l’intérieur du système par photosynthèse, càd, lumière et chaleur.

Beachworld.it


vividkultur 2014 All Rights Reserved